ཚུལ་ཁྲིམས་བརྟུལ་ཞུགས་མཆོག་འཛིན།

De Dharmapedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

śīlavrata parāmarśa

Surestimation des éthiques et ascèses


Elle constitue l’un des cinq aspects des vues erronées ལྟ་བ་ཉོན་མོངས་ཅན།, qui relèvent des six facteurs perturbateurs de base རྩ་ཉོན་དྲུག. L’Abhidharmasamuccaya མངོན་པ་ཀུན་བཏུས། la décrit ainsi : « Vis-à-vis des éthiques et ascèses ainsi que des cinq agrégats saisis – leurs sièges – elle est patience, désir, intelligence, conception et vue les considérant pleinement comme purificatoires, libérateurs et émancipateurs. Sa fonction est de servir de support à de vains efforts. » Le commentaire de Gyältsab Je རྒྱལ་ཚབ་རྗེ། précise : « C’est la sagesse perturbatrice qui considère comme des purifications les éthiques motivées par les vues mauvaises, les ascèses qui, rejetant les conduites ordinaires, consistent à se livrer résolument à des agissements physiques et oraux comme se vêtir d’une peau humaine, ainsi que les agrégats pris en compte par elles. C’est la croyance qu’ils purifient les fautes, qu’ils délivrent des liens des facteurs perturbateurs et qu’ils libèrent du cycle des existences. Elle a pour fonction d’anéantir les racines vertueuses et de fonder des efforts infructueux, puisqu’on n’obtient pas les résultats souhaités tels que la libération, mais au contraire des conséquences non désirées. »